Le charançon du pin blanc

Il existe des méthodes de lutte sylvicole simples et efficaces contre le charançon qui ont été développées par les chercheurs du Service canadien des forêts. Ces méthodes ne préviennent cependant pas les dommages et les traitements doivent être répétés annuellement durant la période où la plantation est la plus vulnérable.

Toutefois, à cause de la biologie du charançon qui fait que ses larves se développent sous l’écorce des arbres, il est difficile de les atteindre. Il devient donc nécessaire de développer une méthode de contrôle des adultes au moment où ils sont dans la litière au printemps et à l’automne, permettant ainsi de réduire les efforts de lutte sylvicole.

 

Parlez à un de nos experts!

Partagez!

Leave comment

Abonnez-vous à notre infolettre

Inscrivez-vous pour recevoir des nouvelles et des mises à jour sur l'environnement!